Vins De Bordeaux

Edition du 03/01/2017
 

Château La Marzelle

Sommet

Château La MARZELLE

Ce grand vin chaleureux, élégant, avec beaucoup de chair, aux tanins soyeux, est le résultat d’un travail de passionnés qui s’attachent, chaque année, à laisser s’exprimer au mieux ce grand terroir.


Au XVIIIe siècle, le Domaine de La Marzelle appartenait à la famille Largeteau. Celle-ci le tenait des Religieux de Faises, seigneurs de fiefs très étendus et dont on retrouve la vieille abbaye, non loin de là, aux Artigues de Lussac. C’est en 1998 que la famille Sioen achète la propriété et s’emploie à lui redonner ses lettres de noblesse. “La Marzelle étend ses 17 ha de Merlot (70%), de Cabernet franc (15%) et de Cabernet Sauvignon (10%) sur un superbe terroir de graves, d’argiles et de sables : la Haute Terrasse de Saint-Emilion, précise Philippe Genevey, le Gérant. Elle a été formée, il y a 2 millions d’années au pléistocène inférieur par l’Isle qui coulait par ici jusqu’à la Dordogne. D’où l’explication des galets rubéfiés. Une orientation bio a été prise depuis 1988, avec l’utilisation de cuivre, de soufre, de calcium et de tisanes. De nombreuses opérations manuelles viennent peaufiner la maturation optimale des raisins. C’est la “prophylaxie”, méthode naturelle qui consiste à mettre la plante dans les meilleures conditions de défense contre les agressions exté- rieures, des maladies et du climat. Cette année un nouveau système de réception de vendange a été mis en place. Les raisins, vendangés manuellement, sont amenés au chai en cagettes. Après le passage sur une première table de tri vibrante, ils sont égrenés dans un égrappoir puis plongés dans un Tribaie dans lequel les grains les plus mûrs sont sélectionnés par leur densité. Le nouveau cuvier, inauguré en 2012, offre, avec ses cuves tronconiques en Inox, double paroi, une facilité de travail incroyable.” En Bio depuis 2008, le millésime 2015 sera le premier en Biodynamie. 2013 : marqué par les fruits noirs (griotte, pruneau), de bouche pleine, ample et velouté, d’une belle concentration tout en rondeur, un beau vin, tout en charme. 2012 : remarquable, très gourmand, de robe pourpre, intense, aux tanins riches, est très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, d’évolution prometteuse. 2011 : charme et volupté, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, structuré, d’une belle ampleur, complexe, un vin encore jeune, qui demande à se fondre. 2010 : un très grand vin, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d’épices, aux tanins bien enveloppés, un vin puissant, de belle matière, de bouche riche et harmonieuse, de garde, naturellement.

   

Château La Marzelle

Gérant : Philippe Genevey

33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 55 10 55
Télécopie : 05 57 55 10 56
Email : info@lamarzelle.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT POMEROL
e_pomerol.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PETRUS (Hors Classe)
LA CROIX
LA FLEUR PETRUS
TROTANOY
BELLEGRAVE
LE CAILLOU
LA CROIX-TOULIFAUT
CLOS RENÉ
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CERTAN DE MAY DE CERTAN
MAZEYRES
BEAUREGARD



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BELLES-GRAVES (LP)
BOURSEAU (LP)
CANON-CHAIGNEAU (LP)
PETITE CROIX
MOINES (LP)
VOSELLE (LP)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA GANNE*
FERRAND
LAFLEUR DU ROY
CLOS DU PÈLERIN
VIAUD (LP)
PLINCE
ROQUEBRUNE (LP)
VALOIS
ARNAUDS (LP)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHEVROL-BEL AIR (LP)
SIAURAC (LP)*
(TAILLEFER*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOIS DE LABORDE (LP)
ROCHES FERRAND (LP)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Clos JEAN


La famille Bord exploite deux propriétés : Clos Jean et Château Rondillon depuis 7 générations. Vendanges manuelles par tris successifs, vinification avec maîtrise des températures, élevage en cuves avec léger passage en barriques... Superbe Loupiac Clos Jean 2010, tout en bouquet, de belle robe, dense, aux connotations florales subtiles, de bouche profonde et persistante, très fin, associant puissance et distinction, avec ces nuances de fleurs (rose), de fruits (pêche mûre) et de miel. Beau 2009, aux notes subtiles d’abricot confit et de fruits secs, gras mais très frais à la fois, un vin dense, délicatement parfumé en finale (rose, miel, pain brioché...), idéal sur une oie rôtie aux fruits ou une meringue aux agrumes. Goûtez le Bordeaux rouge Château Rondillon 2011, bouqueté, aux tanins équilibrés, qui allie une charpente réelle à une jolie rondeur.

Josselin et Lionel Bord

33410 Loupiac
Téléphone :05 56 62 99 83
Télécopie :05 56 62 93 55
Email : vignobles.bord@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignoblesbord.fr

Château de ROQUEBRUNE


Une propriété familiale depuis plus de 5 générations. L’encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. Le travail régulier de la terre, dans le respect de l'environnement, est privilégié, excluant tout désherbant chimique et tout traitement chimique systémique. C'est l'observation permanente du vignoble qui détermine les interventions. La faune présente dans le vignoble atteste de l'équilibre naturel obtenu. Sur le terrain, donc, pas de désherbant chimique, l'herbe ne pousse pas parce que son vigneron travaille la terre. Il la retourne plusieurs fois par an, avec des charrues appropriées. “D'une étendue de 11,2 ha, précise Florent Guinjard, le vignoble est regroupé autour du chai. Il est situé sur le plateau sablo-limoneux et caillouteux se trouvant au nord-est de Libourne. Nous travaillons aujourd'hui 10.5 ha, avons augmenté la capacité de notre cuverie pour pouvoir vinifier tous les raisins que nous produisons. En 2009, nous nous sommes équipés d'une thermo-régulation pour mieux maitriser la température de nos fermentations. En 2010, pour améliorer notre qualité et être respectueux de notre récolte, nous avons acheté un nouveau pressoir. En 2012, dans une démarche écologique, nous nous équipions d'une aire de lavage, et de cuves de stockage des effluents. La même année nous remettions en état 1 ha de vignes, en l'arrachant et la replantant. D'ici un ou deux ans nous agrandirons notre chai pour pouvoir stocker toute notre production en bouteilles. En 2014, nous avons remis en état 1 ha de vignes, que nous replantons avec notre propre Merlot sélectionné. Ce millésime 2014, poursuit Florent Guinjard, nous a apporté qualité et quantité : 45 hl à l'hectare, nous avons fini les premiers soutirages et ce millésime  donnera toute satisfaction, dans la lignée des 2012, que nous avions particulièrement réussis.” Vous apprécierez donc ce Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2012, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, au nez de framboise et de violette et une pointe d’épices, charnu en bouche. Le 2011, ample et riche au nez comme en bouche, est d’un bel équilibre, gras, aux tanins fondus, où se marient la griotte et l’humus, un très joli vin, dense, parfait sur un filet d’agneau. Superbe 2010, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution. Dans la lignée, le 2009, typé, de couleur soutenue, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d’épices, associe rondeur et structure.

Florent Guinjard
Les Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 51 44 54
Télécopie :09 79 94 86 30
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
Site personnel : www.chateauderoquebrune.com

Château CORNEMPS


A l'ombre d'une chapelle du XIe siècle, Henri-Louis Fagard, aidé de son épouse Florence et de leur équipe, élèvent des vins de terroir, authentiques et racés. On le voit avec ce remarquable Bordeaux Supérieur cuvée Prestige 2012, 80% Merlot et 20% Cabernet-Sauvignon, charnu comme il se doit, tout en nuances avec des notes de griotte et de cannelle, légèrement épicé, volumineux au palais. Le 2011 développe un nez délicat de sous-bois et de cassis, un vin de bouche souple, tout en saveurs. Le 2010, très représentatif de ce grand millésime classique bordelais, riche et soyeux à la fois, avec une bouche puissante, parfumée et persistante (violette, pruneau), est coloré, de très bonne évolution. Le 2009, d’un bel équilibre, est un vin aux tanins bien présents, avec des nuances de mûre en finale, d’excellente évolution également. Le Cornemps Tradition 2012 est charnu comme il se doit, aux tanins fermes et savoureux à la fois, tout en nuances avec des notes de griotte et d’épices. Le 2011 est bien corsé, de belle robe soutenue, ample, aux nuances de cassis et de mûre, aux tanins fondus mais structurés à la fois. Excellent 2010, de bouche corsée comme il le faut, généreux, aux tanins agréablement fondus. Goûtez aussi le Bordeaux rosé, tout en séduction. 

Henri-Louis Fagard

33570 Petit-Palais-et-Cornemps
Téléphone :05 57 69 73 19
Télécopie :05 57 69 73 75
Email : vignobles.fagard@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles.fagard.com

CHATEAU LA MOULINE


Jusqu’en février 1920, le Vicomte de Courcelles vivait avec sa famille sur le Domaine de La Mouline. C’est ensuite Ismaël LASSERRE qui devint l’heureux propriétaire de ce domaine d’une superficie de 4 hectares 70 ares et 37 centiares. Il l’exploitera jusqu’à son décès. Son fils André, assurera la succession et reprendra l’exploitation dans les années 40. Puis, sa fille Madeleine LASSERRE, épouse de Jean COUBRIS en héritera dans les années 60, et ensemble, ils en assumeront la responsabilité jusqu’au 19 mars 1981. Et c’est avec passion que leur enfant Jean-Louis COUBRIS accompagné de ses fils Jean-Christophe et Cédric, assure la vinification pour perpétuer la tradition familiale. Ils travaillent ensemble au développement de la propriété pendant les décennies 80 et 90. A ce jour, Cédric COUBRIS, continue l’exploitation de 22 hectares de vignes sur les 25 hectares de superficie de la propriété, avec ses deux filles Lucie et Julie. "2015 et 2016 sont deux millésimes exceptionnels qui rejoignent pour notre plus grand plaisir les 2009 et 2010", nous explique Cédric Coubris. "Après 2013 et 2014, très faible en volume mais avec une jolie qualité, nous avons la qualité et la quantité. Nous nous sommes même octroyés le luxe de vendanger les 4 cépages de la propriété en 4 temps. Les Merlots puis une première interruption avant de reprendre sur les Cabernets Sauvignon, idem pour les Cabernets francs et en fin les Petits Verdots." En attendant, vous pourrez découvrir ce Moulis-en-Médoc Cru Bourgeois 2012, élevé en barriques pendant 18 mois environ, médaille d’Argent Paris 2014, aux notes persistantes de sous-bois et de mûre, un vin qui allie structure et souplesse, aux tanins denses, qui se goûte remarquablement, parfait sur un lièvre ou de l’agneau.

Cédric Coubris
Chemin du Puy de Minjeon
33480 Moulis
Téléphone :05 56 17 13 17
Email : chateaulamouline@vinsdusiecle.com
Site : chateaulamouline
Site personnel : www.chateaulamouline.com


> Nos dégustations de la semaine

Château BRANDA


C'est en juillet 1998, que Guy Benjamin prend possession de Branda. Depuis, d'importants travaux de restructuration de la vigne ont été effectués.
On y propose ce Puisseguin-Saint-Émilion 2013, un vin équilibré et souple, charnu, avec des arômes fondus de sous-bois et de cassis. 
Le Lussac-Saint-Émilion Vieux Château Chambeau 2012, un vin parfumé, harmonieux, au nez subtil et intense à la fois, un vin de bouche étoffée, avec des notes épicées, aux tanins bien équilibrés comme cet autre Lussac-Saint-Émilion Château Tour des Agasseaux 2012, puissant en bouche, charnu, charpenté, avec des arômes intenses (truffe, pruneau) et persistants, qui poursuit son évolution, à déboucher sur un foie d'agneau au miel et gros oignons ou une tourte à la viande.

Guy Benjamin

Château La PERRIÈRE


Le Château s’étend sur 14 ha, sur un sous-sol calcaire dont le roche mère, affleurante, est recouverte d’un horizon argilo-calcaire délité n’excédent pas 30 cm d’épaisseur, se compose à 78% de Merlot, 20% Cabernet franc et 2% Cabernet-Sauvignon, avec une moyenne d’âge des vignes de 15 à 45 ans.
Vous apprécierez son Lussac-Saint-Émilion Château La Perrière 2014, au nez intense, d’une belle finale où dominent la cerise noire mûre et les sous-bois, est un vin de bouche flatteuse et dense à la fois (8,80 €). Le Lussac-Saint-Émilion Château La Rose Perrière 2014 est une réussite, parfumé et complexe, avec des arômes de fruits noirs, d’épices, gras, un vin très harmonieux (15,80 €). Quant à son Saint-Émilion GC Clos Les Grandes Versannes 2014, il est coloré, aux tanins puissants mais très soyeux, avec ces notes très persistantes de fumé et de prune macérée, un beau vin tout en bouche, charpenté et harmonieux (17,60 €).

Jean-Luc Sylvain

Château de PANIGON


Le vignoble se situe sur des croupes de graves dignes des meilleurs terroirs du Médoc. Vendanges manuelles et mécaniques avec tri sélectif par parcelle, élevage en barriques 100 % dont 33 % neuves, et un séjour de 12 à 18 mois. 
Savoureux Médoc Cru Bourgeois 2014, où se développent des connotations de mûre, de groseille et de fumé, corsé mais velouté, avec cette bouche puissante en finale.
Le 2013, 45% Cabernet-Sauvignon, 50% Merlot et 5% Petit Verdot, élevage en barriques dont 33% de neuves durant 12 à 18 mois, aux tanins soyeux, au nez intense de fruits (griotte) et de fleurs (pivoine), est un vin de belle ampleur, tout en finale. Le 2012, qui dégage un nez très intense (mûre, griotte), de bouche subtilement épicée, est un vin riche et d’une belle finale. Le 2011, parfumé et persistant, aux tanins soyeux, équilibrés, mêle une charpente certaine à une jolie souplesse au palais, de bonne garde.
Le 2010, de couleur soutenue, aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, est savoureux, concentré, parfumé, de garde, naturellement, parfait avec une selle d'agneau en persillé de truffe ou un mignon de veau à l'embeurrée de chou.
Excellent Médoc Cru Bourgeois Château Amour 2013, 50% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon et 5% Petit Verdot, élevage de 6 à 8 mois 100% en barriques, complexe avec ces nuances de fruits mûrs et de notes vanillées, de bouche onctueuse et parfumée, tout en nuances. Excellent 2012, chaleureux, alliant concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance, avec ces notes très caractéristiques de prune et de fumé. 

Georges Dadda
1A, route d'Escurac
33340 Civrac-en-Médoc
Tél. : 05 56 41 37 00 et 06 86 18 63 85
Fax : 05 56 41 37 00
Email : dwl.france@orange.fr
www.chateaudepanigon.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015

 



Château BELLES-GRAVES


Château PASCAUD


Château de CRAIN


Château LUCHEY-HALDE


Château PLANTIER ROSE


Château CLAUZET


Château HAUT-LAGRANGE


Château de La GRENIERE


Château HAUT-MACÔ


Château PIGANEAU


Domaine de BAVOLIER


Château BOURSEAU


Château CADET-BON


Clos TRIMOULET


Château BELLE GARDE


Château CHENE-VIEUX


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château HENNEBELLE


Château MAUVINON


Domaine de VIAUD


Château LAUDUC


Château PANCHILLE


Château PONTAC GADET



DOMAINE ALAIN MICHAUD


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHATEAU REDORTIER


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHATEAU TOULOUZE


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


CHARLES SCHLERET


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE DE MONTS LUISANTS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales