Vins De Bordeaux

Edition du 27/03/2018
 

Château Corbin-Michotte

Sommet

Château CORBIN MICHOTTE

La famille Boidron a commencé l’élaboration du vin à partir de 1760.


De génération en génération, le vignoble s’est étendu et comprend aujourd’hui 70 ha de vignes sur 6 appellations. Le Château Corbin Michotte est situé dans la zone graveleuse de Saint-Émilion. Son vignoble de 7 hectares se trouve entre Pomerol et Saint-Émilion, proche de Cheval Blanc, Figeac et de Petrus pour sa limite Pomerol. La famille est partie prenante : Jean-Noël Boidron (Œnologue, ancien Professeur à l’Institut d’œnologie de Bordeaux, Membre de l’Académie Internationale du Vin et de l’Académie des Vins de France), Hubert Boidron (Œnologue, responsable de production vignes et vins), Emmanuel Boidron (Master Marketing, DUAD, responsable commercial), Isabelle Boidron (DESS Gestion et Droit vitivinicoles). La typicité du vin est due à son sol sablo-limoneux noir reposant sur un sous-sol sablo argileux fortement ferrugineux (crasse de fer), avec quelques graves en surface. Il s’agit d’une nappe alluviale de l’Isle. La vendange est effectuée à la main, les raisins sont triés manuellement sur une table de tri vibrante. Longue macération avec dégustation quotidienne. L’élevage se fait en fûts neufs et de un vin pendant 18 à 24 mois. Leur proportion en est décidée chaque année en fonction de la dégustation. Les arômes du bois ne doivent jamais effacer le fruité dû au terroir, mais seulement l’enrichir. Les vins sont racés car ciselés par les trois œnologues de la famille (Jean-Noël Boidron et ses enfants, Hubert et Isabelle), qui en font d’excellents pur-sang. La complexité de leur bouquet et le velouté de leurs tannins sont leurs premières qualités inimitables. Dans un cru de la famille Boidron, il y a une philosophie qui exprime, comme dans les arts, un choix esthétique défini par cette devise : Excellence, Harmonie, Humilité.” La qualité des millésimes 2015 : grand vin de couleur grenat, aux tanins très équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices, un vin riche en couleur et en arômes, aux notes de fruits macérés en finale, de bouche savoureuse, de garde. 2014 : un vin avec une structure dense, plein, au nez de griotte confite, aux tanins intenses mais délicats, très équilibré au nez comme au palais, avec une finale persistante de prune et d’humus. 2013 : très équilibré, au nez complexe où prédominent le cassis et le cuir, aux tanins bien fondus, ample et franc, un vin tout en bouche, de charpente à la fois puissante et souple, très représentatif des belles réussites de l’appellation dans ce millésime.  2012 : robe intense et vive, aux nuances de fumé et de groseille mûre, de bouche équilibrée avec du fruit et une structure dense et soyeuse, est un vin complexe, ample au palais où prédominent le cassis et le cuir.

   

Château Corbin-Michotte

Famille Boidron

33330 Saint Emilion
Téléphone : 05 57 51 64 88

Email : vignoblesjnboidron@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT COTES-DE-BORDEAUX
e_cote-de-bordeaux.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
MOULIN VIEUX (Bl)
GRAND-MAISON
HAUT-MACO
HAUT-MOUSSEAU
COLBERT
CÔTS
GRAND LAUNAY
GRAVES DE VIAUD
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX
MARSAN (Bl)
BELLEVUE
FAUGAS
HAUTS DE PALETTE
PAYRE (Bl)
MELIN
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
ARTHUS
BEYNAT (Bl)
CANON MONSEGUR
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX
BERTHENON (Bl)
HAIE (Bl)
Les GRAVES (Bl)
LAGARDE
LARRAT
PONT LES MOINES (Bl)
VALENTIN
ESPERANCE
GRAND MOULIN
TERRE BLANQUE



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
PUY D'AMOUR
REYNAUD
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

ANNICHE
CEDRES
BRETHOUS
CRANNE
GENISSON
MALLIÉ CHANTE L'OISEAU
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
HAUT-BEYNAT
LAFLEUR BEAUSEJOUR
(CLOS VIEUX ROCHERS)
PILLEBOIS
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


PETIT BOYER
GRAVES D'ARDONNEAU
HAUT-BACON
MAYNE-GUYON
MOINES
BERGERE-BRIMAUD

TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
(CLOS DU NOTAIRE)
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

(CARIGNAN)
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


(LACAUSSADE SAINT MARTIN*)
(SEGONZAC)
(PETITS-ARNAUDS)

> Nos coups de cœur de la semaine

Château de La GRENIERE


L'origine du Château remonte au XVIIe siècle. Représentant la 4e génération de la famille, Jean-Pierre Dubreuil conduit avec passion le vignoble de 15 ha, en digne héritier du labeur de ses ancêtres. Culture raisonnée, vendanges à maturité optimale, vinification traditionnelle. Voilà un remarquable Lussac-Saint-Émilion cuvée de la Chartreuse 2015, Merlot 75%, Cabernet-Sauvignon 20%, Cabernet franc 5%, une cuvée élevée en fûts de chêne, de robe bubis sombre, de bouche riche, aux senteurs de mûre et d’humus, aux tanins mûrs, un vin gras, ample et distingué, de bouche flatteuse, où l’on retrouve le fumé et la cannelle en finale.  Le 2014 a une robe pourpre, un vin volumineux, au nez subtil avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, classique de ce très joli millésime, tout en bouche, idéal avec une poularde truffée aux légumes ou un rosbif en croûte. Le 2012, de couleur soutenue, un vin très équilibré, très parfumé (griotte, violette, mûre), au nez complexe, mêle rondeur et charpente, de bonne garde. Savoureux 2011, avec des notes de mûre et de griotte, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux, tout en arômes et finesse en finale. Le Château de la Grenière 2015 est fidèle à lui-même, de bouche ronde et corsée_definition.html"class="lexique" target="_blank">corsée. Le Lussac Esthète de la Grenière 2014, dont la vinification est réalisée dans des fûts de 500l, puis élevage de 18 mois, dont 15 en barriques neuves, un vin dense, de couleur foncée, avec des notes de moka et de réglisse, puis, en bouche, des connotations de fruits noirs macérés, des tanins denses, et le Lussac Château Haut la Grenière 2014, savoureux, corsé, de bouche ronde, un vin qui séduit par son intensité, avec ce nez marqué par les fruits noirs, avec des tanins fins et structurés. Goûtez encore le rosé Parenthèse de la Grenière, Merlot 50%, Cabernet franc 50%, pressurage direct, fermentation à basse température, de bouche franche et friande.

Jean-Pierre Dubreuil
14, lieu-dit de la Grenière
33570 Lussac
Téléphone :05 57 24 16 87
Email : earl.dubreuil@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaudelagreniere.fr

Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Représentant la quatrième génération de cette exploitation familiale, Thierry Dumeynieu dirige cette propriété située à flanc de coteaux. Beau Fronsac 2015, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de petits fruits à noyau, de bouche fondue et ronde avec des nuances de fraise et une note épicée, de teinte soutenue, un vin riche et chaleureux, de garde, naturellement. Le 2014 est savoureux, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois, corsé, tout en bouche, très chaleureux, au nuances de fraise, de truffe et d’humus, à déboucher sur des tournedos aux cèpes ou des côtes de veau grand-mère. Goûtez le Bordeaux Supérieur Château La Maréchale 2015, un vin de belle teinte grenat, aux notes de violette, de framboise et de sous-bois, charnu et long en bouche, l’un des meilleurs de son appellation.

Thierry Dumeynieu - Earl Vignoble Dumeynieu
1, Le Sable
33126 La Rivière
Téléphone :05 57 24 94 55 et 06 14 36 25 91
Email : vignoble-dumeynieu@sfr.fr

Château BATAILLEY


Au sommet. Batailley est l’un des plus beaux vins de la presqu’île du Médoc. 70% Cabernet-Sauvignon, 25% Merlot, 3% Cabernet franc, 2% Petit Verdot, un vignoble de 57 ha, sur sol de silice et de graves, vieilles vignes de 40 ans, élevage: 16 à 18 mois (55% de barriques neuves)... à un prix très accessible, ce qui explique sa place à la tête du Classement. Magnifique Pauillac GCC 2015, de base tannique importante et très équilibrée, un vin dense mais toujours très élégant, de robe soutenue, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la prune, le cuir, encore très jeune, naturellement. Le 2014, intense et chaleureux, bien charpenté, coloré et parfumé, aux connotations de truffe et de griotte mûre, tout en finale, avec, au palais, des nuances de petits fruits rouges cuits et de réglisse. Le 2013, très bien élevé, de robe soutenue, développe des arômes de truffe et de griotte, aux tanins enrobés, classique comme on les aime, d’une belle couleur profonde, d’un parfait équilibre. Le 2007 est formidable actuellement, de robe pourpre intense, ample, structuré, avec une belle richesse d’arômes où dominent les épices, d’une longue finale avec des senteurs secondaires de fruits cuits. Le Pauillac GCC Château Lynch-Moussas 2014, 70% Cabernet-Sauvignon et 30% Merlot, est tout en charme, dense en bouche, au nez où prédominent les fruits surmûris, avec des nuances caractéristiques en bouche où l’on retrouve la framboise, la violette et le poivre. Vous apprécierez également ce Pauillac Château Haut-Bages Monpelou Cru Bourgeois 2014, où se développent des connotations de mûre, de groseille et de fumé, corsé mais velouté, avec cette bouche puissante en finale. 

Philippe Castéja

33250 Pauillac
Téléphone :05 56 59 01 13 et 05 56 00 00 70
Télécopie :05 57 87 48 61 et 05 57 87 60 30
Email : domaines@borie-manoux.fr
Site personnel : www.borie-manoux.com

CHATEAU LA MOULINE


Jusqu’en février 1920, le Vicomte de Courcelles vivait avec sa famille sur le Domaine de La Mouline. C’est ensuite Ismaël LASSERRE qui devint l’heureux propriétaire de ce domaine d’une superficie de 4 hectares 70 ares et 37 centiares. Il l’exploitera jusqu’à son décès. Son fils André, assurera la succession et reprendra l’exploitation dans les années 40. Puis, sa fille Madeleine LASSERRE, épouse de Jean COUBRIS en héritera dans les années 60, et ensemble, ils en assumeront la responsabilité jusqu’au 19 mars 1981. Et c’est avec passion que leur enfant Jean-Louis COUBRIS accompagné de ses fils Jean-Christophe et Cédric, assure la vinification pour perpétuer la tradition familiale. Ils travaillent ensemble au développement de la propriété pendant les décennies 80 et 90. A ce jour, Cédric COUBRIS, continue l’exploitation de 22 hectares de vignes sur les 25 hectares de superficie de la propriété, avec ses deux filles Lucie et Julie. "2015 et 2016 sont deux millésimes exceptionnels qui rejoignent pour notre plus grand plaisir les 2009 et 2010", nous explique Cédric Coubris. "Après 2013 et 2014, très faible en volume mais avec une jolie qualité, nous avons la qualité et la quantité. Nous nous sommes même octroyés le luxe de vendanger les 4 cépages de la propriété en 4 temps. Les Merlots puis une première interruption avant de reprendre sur les Cabernets Sauvignon, idem pour les Cabernets francs et en fin les Petits Verdots." En attendant, vous pourrez découvrir ce Moulis-en-Médoc Cru Bourgeois 2012, élevé en barriques pendant 18 mois environ, médaille d’Argent Paris 2014, aux notes persistantes de sous-bois et de mûre, un vin qui allie structure et souplesse, aux tanins denses, qui se goûte remarquablement, parfait sur un lièvre ou de l’agneau.

Cédric Coubris
Chemin du Puy de Minjeon
33480 Moulis
Téléphone :05 56 17 13 17
Email : cedric.coubris@chateaulamouline.com
Site : chateaulamouline
Site personnel : www.chateaulamouline.com


> Nos dégustations de la semaine

Château SAINT-HILAIRE


C'est à partir de 1982 qu'Adrien Uijttewaal débute la plantation de vignes, dont la production sera vinifiée en cave coopérative. Puis, il développe peu à peu son vignoble. Le 1995 est le premier millésime vinifié directement à la propriété sous les conseils de Jacques Boissenot. Le vignoble représente alors une surface de trente hectares. A partir du millésime 2003, son cru est reconnu cru Bourgeois. A compter du millésime 2006, il commercialise la production issue des vignes situées à Queyrac sous la marque Château Gemeillan, reconnue cru Bourgeois à partir du millésime 2009. Plusieurs autres achats de vignes portent ses propriétés à quelque 50 ha.



Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Adrien Uijttewaal qualifie ?le 2016 d'excellent, c'est un grand vin de garde, structuré, concentré, très sur le fruit. En 2017, les millésimes en vente sont 2013, 2012, 2011, puis 2014.?
Il a actuellement le certificat Terra Vitis niveau 1, et s'oriente vers le niveau 2, et sa fille Élise, qui termine ses études cette année, va bientôt rejoindre l'équipe familiale.

Son Médoc cru Bourgeois Château Saint-Hilaire 2014, riche en bouquet comme en matière, dense et bien charnu, mêle couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d?humus, charpenté et typé. Le 2012 (médaille d?Argent au Concours Paris 2014) est une vraie réussite. Au nez, s?entremêlent des notes d?épices et de fruits rouges mûrs, un vin structuré, d?une bonne longueur en bouche, riche, complexe, d?excellente garde. Remarquable 2011 (médaille d?Argent Vinalies Internationnales 2013), très séduisant, au nez persistant et subtil à la fois, avec, au palais, des notes de petits fruits cuits (cassis, griotte) et de musc, aux tanins bien fondus, à déboucher sur des cailles grillées ou une poitrine de veau farcie jardinière. Le 2010 est charnu, tout en nuances aromatiques, coloré, aux tanins puissants, au nez où domine le cassis, d?excellente évolution.
Le Médoc cru Bourgeois Château Gemeillan 2014, l?une des plus jolies bouteilles dégustées cette année dans l?appellation et ce millésime, associant concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes de cuir et de fruits légèrement cuits, un vin classique comme il se doit, d?excellente garde. 
Savoureux 2012, complet, puissant et équilibré, est charnu, au nez dominé par la prune, la fraise des bois et la truffe, de bouche fondue mais bien présente, et commence à très bien se goûter. Le 2011 (médaille d?Or au Concours de Mâcon et médailles d?Argent aux Concours de Bordeaux et Bruxelles), légèrement épicé comme il se doit, avec cette structure délicate, aux senteurs où prédominent le cassis et les sous-bois, est un vin généreux et charmeur.

Adrien Uijttewaal
13, route de la Rivière
33340 Queyrac
Tél. : 05 56 59 80 88
Email : chateau.st.hilaire@wanadoo.fr
www.chateau-st-hilaire.com


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Domaine de 40 ha. Les vignobles Gassies-Gautey sont l'œuvre familiale de plusieurs générations de viticulteurs, pionniers parmi tant d'autres de ce terroir de l'Entre-Deux-Mers. L?ensemble du vignoble s?étale sur la rive gauche de la Dordogne, réparti en zone de coteaux argilo-calcaires et de plateaux de même nature, et contiguë au fleuve d?une plaine au sol siliceux avec en fond les filons de grave de la Dordogne se prolongeant dans le sous-sol. Fermentation à l'ancienne à l'air libre, élevage 3 ans en cuves.
Leur fils, Olivier, est le gérant depuis le début de l?année, et compte bien développer l?activité commerciale, dans le but de perpétuer la tradition familiale, pour la quatrième génération.
Olivier Gautey vend en 2017, en rouge la Cuvée Passion 2011 puis 2012, L'Or 2011 et 2012, en rosé Fleur Du Mayne 2016. Pour lui, ?le 2016 est le millésime d'une année d'exception, nettement supérieur au 2015. Intensément coloré, il a de la matière, des degrés élevés, des effluves de fruits confits ou bien mûrs, et, belle surprise, une quantité fort satisfaisante. Le chai de vinification va être refait et agrandi avec des cuves en Inox pour augmenter la qualité.
C?est donc le moment de savourer son remarquable Bordeaux rouge Cuvée Passion 2012, 80% Merlot, 10% Cabernet franc, 5% Cabernet-Sauvignon, 5% Malbec, chaleureux, de bouche persistante aux nuances de fumé et de prune caractéristiques, de belle évolution. Beau 2011, riche, coloré et bouqueté, aux notes de cerise confite et de sous-bois, de bouche chaleureuse, finement épicée en finale, parfait sur un gigot d'agneau rôti au four ou une côte de bœuf marchand de vin.
Le Bordeaux Supérieur rouge L?Or Rouge 2012, au nez de violette et de sous-bois, est tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles et intenses de kirsch et de fruits rouges surmûris, de bouche pleine, un vin d?excellente évolution. 
Excellent Bordeaux rouge Château du Masson 2012, bien charnu, est tout en bouche, aux tanins amples, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d?épices. Le 2011, de robe grenat soutenu, parfumé et persistant, aux tanins équilibrés, est un vin classique de ce millésime, qui poursuit son évolution. 
Il y a aussi le Bordeaux Supérieur rouge 2011. très parfumé (framboise, groseille, cassis), dense et riche, un vin qui allie distinction et structure, de belle base tannique, légèrement épicé en finale, vraiment très réussi, et le Bordeaux rosé Château du Masson 2015, au nez subtil où s?entremêlent la griotte mûre et une touche de rose, sec et suave à la fois, à déboucher, notamment, avec des sardines aux échalotes ou un fricandeau de veau.

Michel, Françoise et Olivier Gautey
Le Masson
33420 Moulon
Tél. : 05 57 84 52 44
Email : vignobles.gassies.gautey1@orange.fr
www.vinsdusiecle.com/chateaudumasson


Château SAINT-AGRÈVES


Après 20 ans passés en Afrique, Claude et Marie-Christiane Landry sont revenus en France. Ils ont décidé de reprendre un domaine familial et de commencer une nouvelle vie. Le vignoble occupe une haute terrasse graveleuse qui repose sur un sous-sol d'argile, de sable, d'alios (sable durci par un ciment ferrugineux noirâtre), de calcaire et de faluns (calcaire coquillé).
Jolie verticale cette année : ce Graves rouge 2012, de couleur pourpre, est un vin intense, tout en bouche, bien épicé comme il le faut, avec des notes de groseille et de cuir, tout en bouche. Le 2011, très réussi, au nez puissant et subtil, est de jolie structure, tout en bouche, aux connotations de petits fruits mûrs (cassis, cerise noire...), dense. Le 2010 associe couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d?humus, aux tanins puissants et moelleux à la fois. Le 2009 est tout en structure, tannique et élégant, parfumé (cassis, cannelle, poivre), dense et charnu, de jolie charpente, de couleur pourpre (8 € environ). Bien classique, le 2008, avec des notes de cassis mûr et d?épices, aux tanins très harmonieux, de bouche complexe et persistante, est un vin très bien élevé (7 €). Le 2007, d?une belle robe rubis prononcé, avec des arômes de framboise et de violette, est corsé, aux tanins bien mûrs. Le 2006, développe des arômes de fruits rouges intenses, d?une finale persistante.
Bien apprécié également le Graves blanc, aux nuances de fleurs et d?abricot, tout en élégance, fruité au nez comme au palais, mêlant structure et souplesse (5,50 €). Très joli Saint-Agrèves rosé, avec cette pointe de nervosité agréable au palais, de bouche friande (6 €).

Vincent Landry - Earl Landry
17, rue Joachim-de-Chalup
33720 Landiras
Tél. : 05 56 62 50 85
Fax : 05 56 62 42 49
Email : saint.agreves@orange.fr
www.chateau-saint-agreves.com



> Les précédentes éditions

Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016

 



Château La GRACE FONRAZADE


Château MAUVINON


Château PLANTIER ROSE


Château LAFON


Château JOUVENTE


Château CLOS de SARPE


Château TOULOUZE


Château FONROQUE


Château BERTHENON


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château CORBIN MICHOTTE


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château VALENTIN


Château HAUT-CALENS


Château de La GRENIERE


Château Les GRAVES


Château CHENE-VIEUX


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château La MARZELLE


Château PIGANEAU


Domaine de GRANDMAISON


Château TOUR-DU-ROC


Château FAYAU


Château TROTTE VIEILLE


Château VIEUX RIVALLON


Château LAUDUC


Château TROTTE VIEILLE


Château Les GRAVES de LOIRAC


DUCLOT


Château MAZEYRES


Château FOURCAS-DUPRÉ


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château SAINT-HILAIRE


Château MELIN


Clos JEAN



DOMAINE PICHARD


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHATEAU VALGUY


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU DE BEAUREGARD


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


CHATEAU MONT REDON


DOMAINE ALARY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales